« Le vrai marché de l’art contemporain africain se trouve en Occident »

Pour le philosophe Babacar Mbaye Diop, le cadre juridique, l’expertise et la valorisation des œuvres sont quasi inexistants sur le continent. En quelques années, l’art africain est passé d’une image essentialiste mêlant statues et masques à des œuvres d’art contemporain que l’on aime admirer dans les grandes capitales occidentales. L’imaginaire a changé : l’Afrique est devenue …

« Le vrai marché de l’art contemporain africain se trouve en Occident » Lire la suite »